Vasectomie à Orléans

Vasectomie contraceptive à Orléans

Vasectomie : de quoi s’agit-il ?

La vasectomie est un moyen de contraception masculine définitif qui consiste à effectuer la section des canaux déférents. Les canaux déférents sont des canaux d’un diamètre d’environ 3 à 4 millimètres, qui remontent depuis les testicules jusque dans l’abdomen pour transporter les spermatozoïdes.

Comment fonctionne la vasectomie ?

Vasectomie

 

La vasectomie interrompt le transport des spermatozoïdes (cellules reproductrices mâles). Cette interruption rend le sperme incapable de féconder l’ovule. En effet, après l’intervention, le sperme ne contient plus de spermatozoïdes. Par conséquent, il n’y a plus de possibilité de fécondation et donc de grossesse. Cependant, il y a toujours production de sperme et l’éjaculation se déroule comme avant l’intervention et avec les mêmes sensations.

Quelles sont les étapes nécessaires avant l’intervention ?

Une vasectomie est un acte médical qui entraîne une stérilité définitive. Par conséquent il est indispensable que les hommes qui envisagent une vasectomie soient parfaitement informés et qu’ils aient suffisamment réfléchi aux conséquences de cette intervention.

C’est pour cette raison que le législateur a prévu un cadre médico-légal, qui comporte :

  • Une consultation d’urologie au cours de laquelle l’urologue délivre une information claire et concise sur la vasectomie avec remise d’un document d’information écrit;
  • La possibilité pour un médecin de refuser de réaliser une vasectomie. Mais dans ce cas, il doit en informer le patient dès le début et si possible l’orienter vers un autre médecin qui pratique la vasectomie;
  • Le respect d’un délai de réflexion légal de 4 mois avant de pratiquer une vasectomie. Cependant, le patient peut à tout moment revenir sur sa décision et ce, jusqu’au dernier moment avant l’intervention;
  • La possibilité d’effectuer une cryo-conservation du sperme avant la vasectomie. Cette technique permet de conserver des spermatozoïdes congelés en vue d’une éventuelle fécondation in vitro. Néanmoins cette technique est payante et ne fonctionne pas dans tous les cas;
  • Une information claire et détaillée du patient et l’indication qu’il existe un délai de 2 à 3 mois après la vasectomie durant lequel la stérilité n’est pas définitivement acquise. Par conséquent, il est indispensable d’utiliser un autre moyen de contraception durant cette période;
  • Un spermogramme à l’issue des 3 mois après intervention, de façon à avoir la certitude qu’il n’y a plus aucun spermatozoïde dans le sperme.

Comment se déroule l’intervention ?

L’intervention de vasectomie est une intervention chirurgicale, réalisée en ambulatoire (entrée et sortie le même jour).

L’anesthésie peut être de différents types :

  • Anesthésie locale;
  • Anesthésie rachidienne;
  • Anesthésie générale.

Une consultation d’anesthésie est pratiquée quelques jours avant l’intervention (sauf en cas d’anesthésie locale).

La vasectomie nécessite habituellement deux petites incisions (de quelques millimètres chacune) à la racine des bourses, une à droite et l’autre à gauche.

Durant les premiers jours après l’intervention, des douleurs modérées peuvent être présentes au niveau de la cicatrice. Parfois, une ecchymose apparaît à ce niveau et disparaît en général en quelques jours. Par la suite, les efforts physiques importants sont déconseillés durant quelques jours. Cependant l’arrêt de travail est très court, car il est possible de reprendre son activité professionnelle dès le lendemain de l’intervention, pour autant que cette activité ne comporte pas d’efforts physiques importants.

La vasectomie est-elle efficace ?

La vasectomie est efficace à 99,9 %. Cependant, la stérilité apportée par la vasectomie n’est obtenue qu’après 20 ou 30 éjaculations ou un délai de 2 à 3 mois après l’intervention. Par conséquent, après une vasectomie il faut utiliser une autre méthode contraceptive et ce jusqu’à 3 mois après l’intervention. De plus, par sécurité, il faut réaliser un spermogramme (analyse d’un échantillon de sperme) à l’issue de ces trois mois. Cet examen permet de s’assurer de l’absence totale de spermatozoïdes dans le sperme.

Quelles sont les conséquences ?

Une vasectomie entraîne une stérilité définitive chez l’homme. Cependant elle ne modifie pas la libido, les érections ni l’éjaculation. Ainsi, le plaisir lors des rapports sexuels est inchangé.

Peut-on revenir en arrière ?

Après une vasectomie, la stérilité est définitive. Cependant, même s’il est techniquement possible de remettre en circuit les canaux déférents lors d’une nouvelle intervention chirurgicale, cette intervention est complexe et ses taux de réussite sont très faibles. Ainsi, il est conseillé de ne pas considérer cette solution comme une vraie possibilité de retour en arrière, car ses résultats sont aléatoires.

Quel est le coût d’une vasectomie ?

L’acte chirurgical de vasectomie est pris en charge par l’assurance maladie en France. Que l’acte soit réalisé en hôpital public ou en clinique, il y a un forfait journalier de 20 euros (depuis le 1er janvier 2018). Ce forfait reste à la charge de l’assuré mais il peut être éventuellement pris en charge par une assurance complémentaire santé, en fonction du contrat souscrit auprès d’elle.

Lorsque le chirurgien ou l’anesthésiste (le cas échéant) est autorisé à pratiquer des suppléments d’honoraires, ces derniers restent à la charge de l’assuré. Là aussi, le cas échéant, la complémentaire santé pourra prendre en charge ces suppléments d’honoraires, si le contrat le prévoit. Renseignez-vous auprès de votre complémentaire santé.

Pour d’autres informations, vous pouvez également consulter la fiche d’information AFU.

Suivez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Page mise à jour le 9 avril 2021

Pin It on Pinterest

Partager