Les questionnaires d’évaluation : des outils utiles pour le patient et l’urologue

Publié le 29 Sep, 2013 par Dr J. Bron
photo questionnaires d'évaluation en urologie

Questionnnaire médical d'évaluation en urologieIl existe plusieurs types de questionnaires d’évaluation en médecine et en urologie en particulier. Sur ce site, nous vous proposons plusieurs types de questionnaires médicaux pouvant être utilisés pour l’évaluation de certaines pathologies urologiques : catalogue mictionnel, symptômes liés à l’hypertrophie de la prostate, incontinence urinaire, dysfonction érectile, pour citer les plus courants.

But des questionnaires d’évaluation

Les questionnaires d’évaluation ont pour but de permettre au médecin de standardiser les symptômes que présente un patient afin d’essayer de les évaluer de la façon la plus objective possible et surtout de pouvoir comparer d’une consultaiton à l’autre, en particulier après un traitement ou une intervention chirurgicale.

Afin de permettre des études comparatives de qualité et des analyses reproductibles, les spécialistes ont créé des questionnaires d’évaluation validés au niveau international. Ainsi, en urologie, il existe plusieurs questionnaires d’évaluation dont certains sont très utiles.

Les questionnaires disponibles

Nous vous  proposons quatre questionnaires d’évaluation qui nous paraissent utiles, même s’ils ne sont pas systématiquement utilisés pour tous les patients. Si vous souffrez de symptômes urologiques, vous pouvez télécharger et remplir le questionnaire qui vous concerne le plus. Vous pourrez ainsi aider votre médecin à mieux évaluer votre pathologie et les résultats des traitements qui vous seront proposés.

Cliquez ici pour accéder aux questionnaires d’évaluation en urologie .

 

Image © pressmaster – Fotolia.com

 

D'autres articles sur le même thème : Actualités Urologiques

2 Commentaires

  1. Soros Françoise

    Bonjour,
    Ces questionnaires sont une aide précieuse pour le patient et pour le médecin mais sont-ils vraiment utilisés ? En tout cas, c’est une information importante à diffuser. Merci à vous

    Réponse
    • Dr Jacques Bron

      Bonjour,

      Il est certain que ces questionnaires sont sous-utilisés. Une des raisons est que certains d’entre eux (le score IPSS en particulier) sont traduits de l’anglais et ne sont pas toujours bien adaptés à la description des symptômes que nous avons l’habitude de faire. Cependant, on arrive à les utiliser en pratique courante et cela donne une idée plus précise des symptômes que ressent le patient.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Partager